renovenergie
Association engagée pour la réussite de la transition énergétique

Association engagée pour la réussite de la transition énergétique

Coénove est une association constituée autour d’acteurs clés de la filière gaz. Elle est engagée activement pour la réussite de la transition énergétique.

Accueil > Aides financières > Le crédit d’impôt développement durable > Actualités > Incitations financières : enfin des mesures concrètes

Actualités

Incitations financières : enfin des mesures concrètes

jeudi 4 septembre 2014

Renforcement du CIDD, relance de l’Eco-prêt à taux zéro et augmentation des moyens de l’Anah… la rentrée du ministère de l’Ecologie s’axe sur des mesures concrètes pour relancer le secteur du bâtiment.

Saviez-vous que seul 1 % du parc de logements existants est renouvelé chaque année ? On estime donc à 20 millions le nombre d’anciennes habitations qui ne disposent pas d’une bonne qualité thermique (isolation, chauffage, etc.). C’est une des raisons qui a incité le gouvernement à lancer son “plan de relance” du logement dans lequel intervient, de façon significative, le ministère de l’Écologie et de l’Énergie.
Depuis le 1er septembre, trois actions concrètes sont effectives. Le crédit d’impôt développement durable (CIDD) est simplifié et renforcé à hauteur de 30 % du coût des travaux, jusqu’à 16 000 € de travaux pour un couple. Dès la première opération, il est étendu aux compteurs individuels de chauffage et d’eau chaude, pour permettre à chacun de mieux maîtriser ses consommations, ainsi qu’aux points de recharge de véhicules électriques, pour accompagner leur développement. L’écoprêt à taux zéro est également relancé, pour garantir la qualité des travaux grâce au transfert de responsabilité vers les entreprises “RGE”. Enfin, les moyens d’engagement financier de l’Anah pour le Programme “Habiter Mieux” sont augmentés, pour atteindre les 50 000 rénovations énergétiques pour les ménages modestes.

En savoir plus :

www.zepros.fr